a

198 West 21th Street, Suite 721
Email: hello@yourdomain.com

LorganeCover-metamorphose
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS10
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS102
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS103
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS104
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS105
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS106
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS107
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS108
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS109
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1010
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1011
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1012
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1013
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1014
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1015
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1016
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1017
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1018
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1019
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1020
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1021
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1022
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1023
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1024
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1025
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1026
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1027
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1028
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1029
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1030
MaguasineLorgane-Métamorphose14.VS1031

Métamorphose – 14

Quand la métamorphose sort de la chambre et va se balader dans les rues en constant branle-bas de combat. C’est une petite rébellion. C’est des essais et erreurs qui se chorégraphient avec des plans de secours. C’est l’hiver qui joue le jeu. La fleur dans l’arbre deviendra pomme et sera cuisinée lors d’un automne plus rouge que les pommettes de Julie quand elle sourit. Oui, quand la métamorphose s’empare des corps c’est les éclats dans les yeux, pour le meilleur et pour le pire, que l’on accepte le changement.

 

Textes

Éditorial
Quiz : Gâteau de fête de Jeanne Gourd

Fictions et récits
Nous sommes trois à porter mon nom de Lou Neveux
Optique de la désintégration et Résurgence d’Antoine Bellemare
La havane d’Adèle Zavaro
Tes mains m’ont appris à jouer sur les visages de Cédric Trahan
Mon père n’est pas un espion de Julien Beaupré
Ma révolution tranquille de Sanna Mansouri
Je vis On voit Il pense de Victor Winterhalter
Maison riveraine de Mathilde Mantha
Paul et Karla de Maude Marcotte

Poésie
You’re killing him but it’s not your fold de Catherine Anne Laranjo
PARAHUMANA de Maxime Brown
Gede de Naschra Paul
Chrysalide de Karolann St-Amand
Metacorpo de Pilar Escobar

Méditations
La fiole d’Axel Roy
Actes d’affranchissement (soudains) pour se laver de son ex de Marianne Pépin
Jeu d’enfant de Jeanne Gourd
David Icke et les reptiliens de Jean-François Malo