thème : FORTUNE
date limite: 26 janvier 2018

Un, deux, trois,
nous irons au bois.
Quatre, cinq, six, 
cueillir des cerises.
Sept, huit, neuf,
dans un panier neuf.
Dix, onze, douze,
elles seront toutes rouges.

1, 2, 3,
La fortune. Une puissance mystérieuse, mystique, capable de réguler le sort des êtres, de marquer des vies. Au sens littéraire, on parle de la fortune comme étant la destinée. Elle peut être partout et nulle part en même temps. Impalpable et physique. Elle se repose à l’ombre d’une roue au tarot et fête tard le soir dans les lumières artificielles et addictives du casino. Elle est dans les joies quotidiennes ; —ah mais quelle grande fortune que de croiser un-e ami-e de longue date ! Elle est dans les petites victoires. Dans les bonnes notes, les sourires d’enfants, les promotions, les métros synchronisés. Sans oublier la fortune d’être en santé et de dormir au chaud.

4, 5, 6,
De temps à autre, fortune (au sens destin) se traduit par fortune (au sens richesse). Oui, parfois il arrive de gagner à la loterie, et occasionnellement on retrouve quelques billets en cherchant les interstices de nos vieux manteaux d’hiver. C’est une fortune personnelle, secrète et cachée à double tour, ou encore une collective et exubérante. Parfois, ce sont les gens dotés de plus d’audace qui ont le bonheur de faire fortune et souvent la fortune est dans le sang. Par contre, est-ce réellement la chance qui permet à certain-e-s de se renflouer les poches au détriment des autres ?

7, 8, 9,
Selon Oxfam, en 2017, « Seuls huit hommes détiennent autant de richesses que les 3,6 milliards de personnes qui représentent la moitié la plus pauvre de l’humanité ». On sépare donc le panier de cerises en deux, la moitié pour huit messieurs et le reste des fruits pour 3,6 milliards d’infortuné-e-s dispersé-e-s aux quatre coins. Il y a là une raison d’avoir encore faim ! De plus, selon une étude de l’ONU parue en septembre dernier, la famine dans le monde reprend malheureusement du poil de la bête et toucherait maintenant une personne sur neuf planétairement.

10, 11, 12,
Fortune, hasard, succès, richesse… et infortune. Est-ce que le rouge serait mis ?
À vous de voir.
Si l’écriture est dans votre destin, donnez-nous la chance de vous lire.
L’appel de soumissions est en vigueur jusqu’au 26 janvier!

 


 

Comment soumettre

Envoyez-nous vos travaux (ou vos questions) à l’adresse soumissions.lorgane@gmail.com. Il n’y a pas à proprement parler de longueur minimale ou maximale. Un texte de plus de 1500 mots a cependant moins de chance d’être sélectionné. Vous pouvez soumettre plus d’un texte.

Indiquez dans votre courriel votre nom, votre programme d’étude, et toute autre information pertinente.