a

198 West 21th Street, Suite 721
Email: hello@yourdomain.com

375-400 – Le saint français Martin de Tours affirme que le monde prendra fin avant 400 apr. J.-C. : « Il n’y a aucun doute que l’Antéchrist est déjà né. Après avoir atteint sa maturité, il accédera au pouvoir suprême. »

1525 ­­— Selon Thomas Müntzer, l’année 1525 marque le début du millénium (Règne de mille ans attendu par les millénaristes, pour qui le Messie régnerait mille ans sur la Terre avant le jour du Jugement dernier – Le Petit Robert). Ses adeptes sont tombés sous les balles de troupes gouvernementales dans une bataille perdue d’avance. Müntzer est mort sous la torture.

1666 — Les hommes de la Cinquième monarchie prétendent que la présence du nombre 666 dans la date, le décès de 100 000 personnes des suites de la peste bubonique, ainsi que le Grand incendie de Londres sont des signes précurseurs de l’apocalypse.

1874 — Le pasteur américain Charles Taze Russell prédit le retour de Jésus sur Terre pour 1874. Lorsque sa prédiction se révèle fausse, il affirme que Jésus est bel et bien revenu, mais sous une forme invisible.

1901 — Selon l’Église catholique-apostolique, fondée en 1831, le retour de Jésus sur Terre se produira après la mort du dernier de ses 12 fondateurs. Celui-ci est décédé en 1901.

1990-1999 — Les auteurs chrétiens Tim LaHaye et Jerry B. Jenkins prétendent que le bogue de l’an 2000 déclenchera un chaos économique mondial dont profitera l’Antéchrist pour s’emparer du pouvoir. Ils ont toutefois changé d’idée à l’approche du nouveau millénaire.

Années 2000 – Une théorie qui se propage rapidement sur Internet et dans la culture populaire prédit la fin du monde pour le 21 décembre 2012, date marquant supposément la fin du calendrier Maya. Certaines personnes craignent qu’un objet céleste non identifié appelé Nibiru fracasse la Terre à cette date. La Nasa publie un communiqué intitulé « 2012 – A Scientific Reality Check » afin de rassurer la population.