a

198 West 21th Street, Suite 721
Email: hello@yourdomain.com

David Vaughan Icke est un Britannique né en 1952 à Leicester, une ville de moyenne ampleur située dans le sud de l’Angleterre. Élève peu doué, il démontre toutefois des aptitudes précoces pour le soccer et, encore adolescent, il est admis au sein du United Hereford United Football Club, un club semi-professionnel qui ambitionnait à l’époque d’intégrer les ligues majeures. Icke y joue pendant trois saisons comme gardien de but, une position qui convient parfaitement étant donné son caractère taciturne et solitaire. Mais bientôt, des problèmes de santé le rattrapent ; l’arthrite rhumatoïde s’attaque à ses deux genoux, puis monte dans ses bras et se répand dans tout le haut de son corps. À 21 ans seulement, il est contraint d’abandonner sa passion. Lorsqu’il apprend que son fils ne peut plus jouer au soccer et qu’en plus, il a raté ses examens de fin d’année, le père de David fait ce que tout bon chef de famille des années 1970 aurait fait à sa place ; il le chasse de sa maison.

À la même époque, David rencontre Linda, une femme de son âge dont il tombe follement amoureux. Ensemble, ils sont pauvres et font deux enfants. Mais la chance finit par sourire à la jeune famille quand David décroche un emploi comme journaliste sportif à la BBC. Pendant une bonne partie de la décennie 1980, il couvre les matchs de soccer pour le compte de la populaire chaîne de télévision et tout va rondement dans le meilleur des mondes, jusqu’à ce que David entre en conflit avec son employeur au sujet d’une nouvelle taxe qu’il refuse de payer. Le conflit devient public et, devant la controverse, la BBC lui montre la porte comme son père l’avait fait dix ans auparavant.

C’est au début des années 1990 que la vie de David Icke prend un solide tournant New-age. Il commence à sentir une présence se manifester autour de lui, comme une force surnaturelle qui le suit partout. Cette force le mène à la rencontre de Betty Shine, une voyante qui, après qu’il lui a expliqué sentir comme une araignée sur son visage, lui annonce la nature de sa mission sur Terre : David a la capacité de communiquer avec le royaume des esprits, il sera célèbre, mais fera face à une opposition féroce. Aussi, l’espace et le temps n’auront plus de signification pour la race humaine dans vingt ans. En plus, il est le fils de Dieu et la fin du monde se produira en 1997. À partir de ce jour, il devient réceptacle des Dieux à temps plein.

En mars 1991, Icke est convié au talk-show de Terry Wogan, diffusé par la BBC à heure de grande écoute. La vidéo, disponible sur YouTube, montre un jeune David Icke (dont la ressemblance avec Luke Skywalker est frappante), vêtu de turquoise de la tête aux pieds, annoncer une fin du monde imminente devant un public et un animateur hilares. Il prédit un ouragan dans le golfe du Mexique, des éruptions volcaniques à Cuba, un tremblement de terre en Écosse, la Nouvelle-Zélande serait rayée de la face du monde. Aussi, une ville américaine d’envergure serait la cible d’attaques terroristes au début des années 2000… David sort de cette expérience humilié et défait, mais il a semé des graines dans les têtes de centaines de téléspectateurs, qui le considèrent désormais comme le messie.

À ce jour, 12 millions de personnes aux États-Unis disent croire que l’humanité est secrètement gouvernée par les reptiliens, une race millénaire dont l’existence remonte à bien avant la création de notre planète, et qui serait arrivée sur Terre il y a des millions d’années. Selon cette théorie, la plupart des personnalités influentes des milieux politiques et des affaires, de Barack Obama à Mark Zuckerberg, en passant par la famille Rothschild, seraient en fait des hommes-lézards ayant pris une apparence humaine. Pour les autres, ils vivraient dans des villes souterraines et vaqueraient à leurs occupations quotidiennes tout en tirant les ficelles de nos institutions et en se nourrissant de sang humain. Dans son premier livre intitulé Children of the Matrix, Icke écrit cette histoire en détail, et il ne s’arrête pas là.

Depuis 20 ans, il a publié une vingtaine de livres tout en parcourant le monde pour donner de longues conférences devant des salles combles et a su transformer ses histoires fantastiques en une lucrative entreprise. Sa chaîne YouTube contient 682 vidéos et est suivie par près de 500 000 personnes, qui laissent des commentaires et discutent entre eux, s’obstinent et se confortent dans leur monde imaginaire. Comme moi, ils considèrent David Icke comme un génie, mais pas pour les mêmes raisons et, pour le fun, je leur laisse le mot de la fin :

Funny how people call this man crazy…. he is well informed.. well educated on the reality’s of this world… and these peanut brain people that can’t probably spell bob backward’s call him crazy… all he is telling is the TRUTH !