a

198 West 21th Street, Suite 721
Email: hello@yourdomain.com

Les soirées zombies aux yeux cavités

Narines grandes comme le St Roch

Capable de tout aspirer

Gloutonnes de la faim que nous n’avions plus

 

On ira au Vieux-Port regarder le traversier aller-retour

L’eau qui bouge au rythme de notre cœur qui pompe

 

La nuit matin au pied de mon lit, tu dors

Tu me dis que tu vois mon aura

Elle est jaune

Nous nous rendormons dans l’heure bleue

 

On se réveillera plus maigre qu’hier

Pour hurler au monde qu’on s’aime d’ami et d’eau tiède du robinet de la salle de bain turquoise

 

Les rideaux de douche bouleau blanc te font rire

Que tu me dis

Un pied en dehors, un pied en dedans

J’ai pas mes clés, on a une solution

 

Le trésor d’une soirée

Trouver un paquet de Malboro dans la côte Ste Geneviève

Avec les bâtons cancer il y a une pilule bleue

Tu la consommes

Sans connaître son nom, une nouvelle amie

Cette scène en boucle dans ma tête

Imprimée sur ma rétine

Je t’avais trouvé inconscient

 

Je me dis souvent que c’est peut-être ça

Qui t’a tué

Que les nuits d’ivresses médicamenteuses

Poudre à fusil poudre à canon

T’ont flingué entre les deux yeux

je suis désolée d’avoir été absente

je ne pouvais pas te savoir mourir

je ne pouvais pas consentir à ta peut-être mort

qui a été une mort sans compromis

j’irais pisser sur ta tombe et je sais que tu trouverais ça drôle

 

Mon beau grand fantôme

Plus grand que ma porte

Comment tu fais pour rentrer dans ma chambre ?