a

198 West 21th Street, Suite 721
Email: hello@yourdomain.com

J’ouvre ma boîte on est connectés on peut tout se dire tout partager alors je me lance dans une folle aventure transcende ma zone de confort m’ouvre le troisième œil voilà on va pouvoir avoir une vraie bonne discussion un échange du changement le progrès le monde nous appartient j’appartiens moi-même au monde tant de potentiel tant de potentiel écoutez-moi s’il vous plaît.

 

Facile de débarquer de même dans la page de quelqu’un d’autre sans nom sans contexte sans plus d’introduction dire non non non non non à tort et à travers se démener contre le connard la grosse truie le charlatan la vache folle le facho la matante le bobo l’écolo les vieux criss les milléniaux si ça existe faut dénoncer faut faire rire faut faire chier faut rien dire plus rien dire plus rien.

 

Écoutez-moi s’il-vous plaît la liberté ma tribune mon avenir notre espoir je vous veux du bien je vends rien je le jure je viens en paix j’ai tourné sept fois ma langue aux chats à fouetter laissez-moi vous prouver une bonne fois pour toutes le dialogue le dialogue va nous sauver venez lire mes poèmes venez chanter mes reviews trois étoiles quatre étoiles une étoile et demie approchez approchez on en a des choses à découvrir apprenons tous les jours à compter chacun sur soi à conter chacun pour soi.

 

Les voix s’accumulent s’élancent les une contre les autres tour à tour dominantes dominées elles chuchotent trop fort grondent trop loin s’emportent dans le tumulte des idées récupérées s’enfargent dans leur syntaxe polluent la ville de discours s’emballent répliquent vitupèrent s’enveniment rebondissent envers et contre tous solidaires entêtées à déclamer leurs certitudes instables des mots et des mots et des guerres et des lettres la tempête pogne le tonnerre s’excite les mots pondent des bombes mangent un char d’autres mots plus forts trop vite il faut prendre le temps d’écouter mâcher ses idées penser ses émotions reprendre le contrôle dominant dominé il ne faut pas chercher à comprendre mais bien à tout engloutir pour mieux recracher plus c’est drôle plus c’est triste un scandale deux scandales trois scandales quarante mille morts dites-leur pas faites-leur pas croire que c’est profitable de rester calme dans l’œil de la tempête dix mille mots ridiculisant une toute petite image.

 

Juste un autre commentaire OK juste une dernière affaire promis.