a

198 West 21th Street, Suite 721
Email: hello@yourdomain.com

Quelques précisions malgré les évidences : les italiques font pont entre les bribes de phrases dont le collage imite, péniblement certes, la cacophonie que certain.e.s nomment conversation. En cela, existe-t-il un semblant de cadence, une bribe balançant l’autre et faisant danser l’essentiel avec le plus trivial. Ensemble de potins, déclarations plus ou moins intéressantes, pensées dont la profondeur esquissée sombre le plus souvent au rythme accéléré de l’activité sociale, le jeu consiste à donner corps aux enchaînements et échos des multiples dialogues se percutant, quitte à abandonner la recherche d’un sens absolu à la longue phrase. Ainsi, remarquera-t-on que certains mots chargés d’opérer la transition sont écrits de manière à respecter l’une ou l’autre des parties : l’écriture est en cela polie, conventionnelle. Déployée d’une manière plus systématique, et sur une durée plus longue, on approcherait du théâtre ou d’un roman trop redevable au stream of consciousness, dont on rêverait de rénover les techniques désormais trop connues pour qu’elles profitent à la narration. On le comprendra : s’il n’existe pas de conscience collective, il est dans la parole un résidu d’unité que l’on se gardera de juger la consistance. L’égalité par le bavardage. On ferait à bas mot le désir de repérer les fictions jusque dans le quotidien : la première et plus pesante se compose en ce que l’on gagerait en l’existence du solennel, mais ce n’est après tout que du langage.

 

il n’est pas venu finalement hier encore je doutais de venir voir le film est plutôt contemplatif, les acteurs n’existent que si je continue à écrire tous les jours je réussirais pas à terminer mon texto sans mon cellulaire que j’ai perdu il y a cinq ans avec l’ami, ça va décemment et toi tu bois déjà ta quatrième pinte what the fucké le chien est mon expression préférée avec elle ou avec l’autre ta baise est un mot à éviter c’est vulgaire je l’ai vu partir avec ce dude es-tu sérieux tu vas terminer ton montage sans argent la littérature est encore possible seulement menacée de fermer ma gueule ou non je vais m’acheter une poutine est un sacré personnage politique il faut le dire que je lui parlé pendant 3 ans et maintenant c’est l’heure de la toilette malgré que c’est mon premier verre de vin non merci je suis plutôt documentaire la fiction dans laquelle je vis c’est terrible ce qui lui est arrivé il est MORT ou vif le capitalisme est une poubelle que j’espère que mon colocataire a pensé à sortir en semaine me plaît plus que pendant la fin de semaine dernière j’ai lu un mauvais livre est mon pire cauchemar c’est tellement pénible à traverser une rupture ça te force à t’éloigner d’une personne ne me connaît vraiment en fait je le comprends toujours too late pour reculer mon vieux tu vas avoir des enfants dont je m’occupe sont tellement cute le gars là-bas il t’a fait un sourire est une chose rare en février quel mois d’étés sont mes favoris je ne sais pas besoin de payer pour moi c’est beau ta chemise avec tes cheveux c’est tellement glamour ce type de soirée je déteste ça est un concept que je n’aime pas parmi tant d’autres occasions viendront il faut être patient pour ces choses-là ça s’appelle comment déjà c’est pas des frites du McDo sont dégueulasses sérieusement qui peut manger est le signe de l’optimisme je me répète peut-être que tu as des chances avec cette magnifique personne même si elle t’ignore le ce sera toujours moins blessant que de mal frencher ça sonne pas bin bin français quelle ironie parce que ça dérive tout de même de la France n’existe pas au singulier I mean quelle horreur que l’idée de la nation québécoise est un sujet de memes et non de politique eh oui que veux-tu qu’on aille danser même si tout le monde est plate que ce soit terminé comme ça avec lui avec les cheveux gris est un très grand cinéaste il a réalisé les erreurs de son parcours et semble en voie de s’améliorer est ce à quoi j’aspire en dépit des défis pour ce soir ne pas céder à l’alcool qui parfois me troue story ça s’est passé de même et ça ne s’est jamais vraiment fini mais ne sachant finir dit Corbière dans un recueil intitulé les amours que je n’ai pas et dont je m’ennuie pas reviendront les oiseaux en mars je pense car cette saison tire à sa fin du film est ratée mais le générique ne manque de style post-contemporain tu vois le plan très très calmant quand même ce bar finalement je craignais une ambiance fancy mais en fait c’est très sympathique je ne dirais pas ça de lui c’est un bourgeois et prolo ça n’existent plus ces classes pas très belles de l’Université pourquoi faut-il que les fenêtres sur le monde sont ouvertes à quelques un.e.s et je ne suis pas de ces élu.e.s de l’arrondissement ont intérêt à nous honorer sinon je les citerais dans mon cahier du cinéma jamais essayé c’est cher ami t’ai-je dit apprécié Woolf et son journal de Montréal n’est pas si pire les mots croisés sont d’un niveau 4 est le dernier que j’ai atteint avant d’abandonner ses enfants et les faire artistes ici non seulement des profiteurs qui ont un intérêt de la dette québécoise est insignifiant ce qu’il  disait tantôt je n’en reviens pas va-t-il jamais je n’ai pensé ça voyons ce n’est pas mon genre rouge ketchup la robe pas top ou bottom je m’en fiche pourvu que le travail de chien d’un monteur me tenterait moyen quand même j’ai pas trop enjoy son dernier sera le premier ça veut dire quoi j’ai pas entendu la crowd est trop loud quel rappeur on va aller le voir ah toi non on s’est pas parlé récemment les rumeurs qui courent et vont au gym je supporte pas on peut-tu arrêter avec la santé l’ami SANTÉ encore merci de me passer le sel mon plat manque de goût d’entendre autre chose que ces lieux communs good luck parce que la fête au mois de septembre n’a plus aucun sens à mon âge de cette bière est incroyable comme la soirée est finie